Le templier, le prêtre et la sorcière. Triste combinaison pour une triste production. Habitué  des films écervelés à gros budget (« 60 secondes chrono », « Whiteout »), Dominic Sena nous régale une fois de plus d’un (trop) long-métrage hautement daubesque. Et le spectateur de se sentir à nouveau à deux doigts du coma.

Les chevaliers Behman (Cage) et Felson (Perlman), ayant tout juste déserté de l’armée papale en plein milieu des Croisades, sont rapidement rattrapés par l’Eglise et se voient menacés d’une vilaine sentence de mort. Face au choix qui leur est proposé, ils décident d’accepter une mission en échange de leur grâce : ils devront escorter une prétendue sorcière, accusée d’avoir propagé la peste sur le pays, jusqu’à un monastère où des moines détiennent un grimoire essentiel à l’anéantissement de ladite sorcière. Mais ce qui aurait dû n’être qu’un simple voyage à travers les bois se transforme rapidement en course contre la mort, jusqu’à ce que l’inimaginable se produise…

Rien à faire, le sentiment d’assister à un génocide artistique demeure tenace du début à la fin. C’est tellement lamentable que c’en est presque désolant, et pourtant il n’y avait rien à attendre d’un film dont la seule et unique ambition semble être de brouiller les pistes en empilant les genres sans savoir comment les représenter. « Season of the Witch », où l’avènement du péplum fantastico-horrifique dans sa plus pure expression. Abrutissant, ridicule et indigeste, le film de Dominic Sena aura au moins le mérite de nous avoir fait sourire, dans la douleur certes, mais sourire quand même. Chapeau bas.

Mais l’heure n’est pas à la rigolade, car Nicolas Cage, autrefois associé à des films tels que « Sailor et Lula » ou « Leaving Las Vegas », semble avoir bel et bien décidé de s’éloigner du cinéma pour se consacrer entièrement au navet modèle géant. Après « Next », « Bangkok Dangerous », « Benjamin Gates » et sa risible suite, ou encore « L’apprenti sorcier », le doute n’est plus permis : le neveu de Coppola ne cache plus sa volonté de mériter sa place au panthéon du nanar. Grand bien lui fasse.

Season of the Witch

De Dominic Sena

Avec Nicolas Cage, Ron Perlman

Elite

Sortie le 12/01/11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*