« Nel Giardino dei Suoni », qu’on pourrait simplement traduire « Dans le Jardin des Sons », est un documentaire sur la vie et l’activité de Wolfgang Fasser qui est aveugle à cause d’une maladie génétique. En 1999, il ouvre un petit atelier d’improvisation musical dans un village de l’Italie du nord, afin d’aider les enfants handicapés à travers la méthode de la « musicothérapie ».

Produit suisse, le documentaire à été montré cette année au festival de Palm Springs en Californie.

Il faut noter que « Nel Giardino dei Suoni » n’est pas adapté à un samedi soir d’extase au cinéma. C’est un film pour ceux qui sont vraiment intéressés. Néanmoins, outre la thématique discutée, on pourrait voir ce documentaire comme un petit discours élogieux sur le cinéma en tant qu’art audiovisuel. En effet, le documentaire, avec son approche de la réalité de Wolfgang qui ne voit rien, mais entend parfaitement, nous invite à bien écouter les sons autour du protagoniste et à y faire attention comme il le fait, en distinguant méticuleusement voir et entendre. Dans la plupart des films d’aujourd’hui, on est drogué par les images fantasmagoriques et on écoute que ce qu’on voit : l’expérience audiovisuelle est donc presque nulle, comme il n’y a qu’un monde d’images. Au contraire, ce documentaire, à sa manière, nous guide à écouter ce qu’on ne voit pas (notamment avec les plans de Wolfgang à l’écoute dans la forêt) et à voir ce qu’on n’écoute pas (les mouvements du protagoniste, par exemple). Ainsi, on engage l’intéressante expérience audiovisuelle, dont le cinéma est le seul capable. Si vous voulez, dans la fiction, des bons exemples de ce principe sont contenus dans les films du géant Jacques Tati, exemplaire à ce but une scène de « Jour de Fête » (1949), alors que le facteur François essaie de chasser une mouche ennuyeuse.

Dans « Nel Giardino dei Suoni » l’admirable son en prise directe joue un rôle capital.

« Nel Giardino dei Suoni »

de Nicola Bellucci

avec Wolfgang Fasser.

Cineworx

Sortie le 23/03/11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*