« Je n’ai Rien Oublié » est à voir. Konrad Lang (Gérard Depardieu) est atteint d’Alzheimer et ne pouvant compter que sur le passé, il se réfugie chez un vieil ami, Thomas Senn (Niels Arestrup; mais là (le monde est petit), il se passe quelque chose… .

Le réalisateur Bruno Chiche a adapté le célèbre roman « Small World » (1997) de l’écrivain zürichois Martin Suter, qui a déjà travaillé au cinéma, notamment comme scénariste. Parmi ses scénarios les plus connus, on peut remarquer « Beresina oder Die Letzten Tage der Schweiz » (1999) de Daniel Schmid et « Giulias Verschwinden » (2009) de Christoph Schaub.

– L’auteur de ce texte tient à préciser qu’il n’a pas lu le roman de Suter et qu’il n’est pas un expert de démence sénile ou d’Alzheimer. –

L’idée de « Je n’ai rien oublié » se révèle intéressante, car on explore la maladie d’Alzheimer et en même temps, on rapproche le présent du passé pour révéler les troubles de la société bourgeoise toujours corrompue. Rien de nouveau sur le plan narratif, un principe de suspense hitchcockien : le spectateur partage le monde « personnel » de Konrad d’abord, pour se détacher en se créant une position omnisciente et résoudre l’intrigue en suite. Néanmoins, la différence intéressante est que, bien que le spectateur apprenne l’histoire grâce à Lang, du début à la fin du film Lang n’apprend jamais rien.

Konrad Lang est parfaitement joué par Gérard Depardieu. Très bonne interprétation de Niels Arestrup – qui rappelle parfois le père dans « De Battre mon Cœur s’est Arrêté » (2005) de Jacques Audiard – et de Nathalie Baye. Le personnage qui gâche un peu le film est Simone, jouée par Alexandra Maria Lara, qui finalement prend sur elle le rôle d’un simple « catalyseur », malgré qu’elle soit plutôt bien révélée au niveau psychologique.

La photo du zürichois Thomas Hardmeier est « chic » et rappelle occasionnellement les plans genre François Ozon – notamment dans les scènes avec la neige.

« Chic » aussi, la musique du pirate du Black Pearl allemand Klaus Badelt, qui souligne l’idylle de la famille Senn.

À ce point, vous aurez déjà tout oublié probablement, mais je répète : ce film est à voir.

 

« Je n’ai Rien Oublié »

de Bruno Chiche

avec Gérard Depardieu, Niels Arestrup, Alexandra Maria Lara, Nathalie Baye, Françoise Fabian, Féodor Atkine.

Columbus Film

Sortie le 30/03/11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*