Qu’est-ce que ce « Midnight in Paris », le nouveau film de Woody Allen, choisi pour inaugurer le Festival de Cannes 2011? Et bien, d’après les interviews et les bandes-annonces, c’est une comédie romantique, tournée dans la capitale française, avec un jeune couple (en l’occurrence Owen Wilson et Rachel McAdams) en désaccord: elle veut juste s’amuser avec des potes, lui est à la recherche de quelque chose de plus profond, notamment l’inspiration pour un roman qu’il essaye d’écrire. Et voilà que la magie de Paris fait son apparition…

Lu comme ça, c’est du Woody Allen tout craché, le genre de situation qu’il recycle depuis des années et dont on commence franchement à avoir un peu marre. Et quand la toute première scène du film nous montre Paris de la même manière que Manhattan dans le chef-d’œuvre du même nom, c’est assez justifié de craindre le pire. Et puis, soudain, la surprise que le réalisateur a préféré ne pas révéler avant la première cannoise: tout ça n’était qu’un prétexte pour arriver au véritable cœur de l’histoire, à savoir le fait que toutes les nuits, après minuit, Gil (Wilson) se retrouve dans les années 20, dans la compagnie de tous ses artistes préférés (Hemingway, Picasso, Dalì et j’en passe).

Une renaissance artistique pour Allen? Certainement pas, car les bouts situés dans le présent qu’il n’aime pas tellement sont mécaniques et ennuyeux, suivant le même schéma que tous ses derniers films. Mais il faut admettre que l’évocation du passé est charmante et drôle, avec une atmosphère qui fait bien sûr penser à « La rose pourpre du Caire ». Pour les cinéphiles, il y a surtout un moment à savourer: une conversation délirante qui a lieu entre Gil, Dalì, Bunuel et Man Ray. La preuve que, quand il s’y met vraiment, Allen reste un des écrivains les plus talentueux du cinéma américain. Quant au petit rôle de Carla Bruni, tant attendu par la presse française: rien de spécial. Parce que le rôle en question ne sert pas à grand-chose dans tous les cas…

Midnight in Paris

De Woody Allen

Avec Owen Wilson, Rachel McAdams, Kathy Bates, Adrien Brody, Michael Sheen, Marion Cotillard

Distribution: Frenetic

Sortie le 11/05/11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*