Cataleya, à l’âge de 9 ans, assiste au meurtre de ses parents voulu par un boss de la mafia colombienne. Après s’être enfuie aux Etats-Unis, elle grandit avec la famille de son oncle Emilio, devient tueuse à gages et travaille pour ce dernier, en signant toujours ses meurtres avec une orchidée. Son but ultime est celui de venger la mort de ses parents.

Avec Colombiana, Olivier Megaton signe un film qui a le goût du déjà vu (et mille fois, en plus). Le tout apparait comme un collage mal réussi, où les clichés sur la mafia s’entassent et où le scènes d’action sont sûrement spectaculaires, mais d’un spectaculaire trop bien connu. Les personnages mêmes n’ont aucune originalité et semblent être une mauvaise copie d’icônes du cinéma de ce genre. Cliff Curtis, qui interprète l’oncle Emilio, est par exemple un Tony Montana plutôt cheap, qui conseille d’abord à sa nièce d’être prudente et qui ensuite commence à tirer avec son arme n’importe où et sur n’importe qui dans la rue, dans la tentative de démontrer à la petite fille on ne sait pas trop bien quoi. Le peu d’épaisseur présent dans l’histoire semble donc servir uniquement à justifier et à lier les nombreuses mais peu séduisantes fusillades et course-poursuites.

Je déconseille vivement ce film, qui ne vaut certainement pas le prix d’un billet de cinéma.

Colombiana

De Olivier Megaton

Avec Zoe Saldana, Michael Vartan, Callum Blue

Sortie le 27/07/2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*