Tout avait commencé avec « Iron Man » (2008) qui, dans une scène située après le générique de fin, nous offrait un aperçu d’un univers beaucoup plus vaste que ce qu’on voit normalement dans des films de super-héros. En effet, depuis la création de Marvel Studios, qui produit ses propres films en utilisant les différents personnages créés par Stan Lee et Jack Kirby (sauf certains, comme Spider-Man et les X-Men, dont les droits cinématographiques sont toujours chez Sony et Fox respectivement), l’ambition du producteur Kevin Feige et de son équipe de réalisateurs et scénaristes a été celle de construire un monde qui soit partagé, sur grand écran comme dans les pages des comic books, par plusieurs héros. Voilà donc des petits indices – ainsi que des crossovers avec certains personnages, notamment Fury et son collègue Phil Coulson (Clark Gregg) – qui, dans des films tels que « L’incroyable Hulk » (2008), « Iron Man 2 » (2010) et « Thor » (2011) nous menaient toujours plus près du grand événement signalé définitivement avec une bande-annonce à la fin de « Captain America »: nous parlons, bien sûr, de « The Avengers ».

Conçue par Fury pour combattre contre des menaces trop puissantes pour les humains, l’équipe réunit donc Tony Stark, alias Iron Man (Robert Downey Jr.), toujours aussi charismatique mais quand même un peu insupportable; Bruce Banner (Mark Ruffalo, qui remplace Edward Norton), qui fait de son mieux pour ne pas se transformer en Hulk; Captain America(Chris Evans), prêt à l’action malgré l’expérience traumatique d’être resté congelé pendant 70 ans; Hawkeye (Jeremy Renner), archer prodigieux qui travaille souvent en équipe avec l’ex-espionne russe Black Widow (Scarlett Johansson); et Thor (Chris Hemsworth), de retour sur la Terre lorsque son frère Loki (Tom Hiddleston) s’empare du Tesseract – ou Cube cosmique, pour les connaisseurs de la BD originale – et s’en sert pour faire arriver sur notre planète une armée extraterrestre…

Le risque majeur avec une production pareille, à part le nombre de personnages importants (qui peut être un défaut dans ce genre de films, comme on a pu le voir dans le troisième volet de « X-Men »), c’est de se retrouver avec rien de plus qu’un simple blockbuster bourré d’explosions ou, peut-être pire, un produit qui plaira exclusivement à ceux qui connaissent à fond les comics. Mais Marvel Studios a toujours fait des bons choix en termes de réalisateurs, et pour le projet le plus ambitieux dans le domaine des super-héros à l’écran il s’avère que Joss Whedon, producteur et scénariste très apprécié au cinéma (nomination à l’Oscar pour « Toy Story ») et surtout à la télévision (« Buffy contre les vampires », « Angel », « Firefly »), qui est également un grand fan des BD Marvel (il a même écrit 24 numéros du mensuel « Astonishing X-Men » entre 2004 et 2006), est le candidat idéal.

Connu pour ses personnages bien définis (notamment les femmes, ce qui plaira aux estimateurs de Black Widow, un peu mal utilisée dans « Iron Man 2 »), ses répliques qui tuent (« The Avengers » pourrait bien être le film de super-héros le plus drôle qu’on ait jamais vu) et sa capacité de mélanger humour, action et tragédie, Whedon signe un film époustouflant, qui s’inspire librement des toutes premières histoires de la série BD (qui a débuté en 1963) mais qui reste parfaitement accessible pour ceux qui ne connaîtraient pas la version papier (même si la scène finale, qui ouvre encore plus l’univers Marvel tel qu’on le voit à l’écran, est plus efficace si on est fan). En fait, sauf pour quelques détails narratifs, il n’est pas forcément nécessaire d’avoir vu les films précédents non plus, car « The Avengers » est un rare exemple de film qui, tout en faisant partie d’une série, peut être apprécié indépendamment des autres. Et quel film: 142 » de divertissement pur, sans aucun excès gratuit, plein d’amour pour le genre et construit avec intelligence, mêlant des gags parfaits et des moments plus sombres (une réplique de Ruffalo – le meilleur acteur à avoir joué Banner jusqu’à présent – sur le suicide est parfaitement whedonienne et touchante).

Bref: que vous aimiez les comics originaux ou pas, si vous êtes à la recherche d’un bon produit hollywoodien pour vous amuser au ciné, « The Avengers » figure parmi les meilleurs choix. Comme dirait Stan Lee: « Excelsior! »

The Avengers

De Joss Whedon

Avec Robert Downey Jr., Chris Evans, Mark Ruffalo, Chris Hemsworth, Scarlett Johansson, Jeremy Renner, Samuel L. Jackson, Tom Hiddleston

Distribution: Disney

Sortie le 25/04/12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*