Ce très beau film raconte l’histoire de Paul (Benoît Magimel), un père de famille paumé suite à la brutale disparition de sa femme (Audrey Tautou). Une année s’écoule et, l’enquête ne menant nulle part, Paul décide de partir de Paris pour aller dans la maison de son père en Bretagne. Là-bas, il doit réapprendre à vivre et s’occuper de ses deux enfants.

 

Jalil Lespert le réalisateur de 24 mesures (film dont Benoît Magimel est également l’acteur principal) nous livre pour la seconde fois un film puissant et réaliste. Même si la beauté des images et des décors nous emportent, Des vents contraires se base essentiellement sur une histoire magnifique écrite par Olivier Adam. Les éléments de la vie quotidienne se mêlent harmonieusement aux vicissitudes de l’existence sans jamais tomber dans l’apitoiement facile. Le réalisateur jongle habilement entre drame et moments plus humoristiques, où la vie semble exposée dans toute sa simplicité. Il faut immédiatement préciser qu’il ne s’agit pas d’un film inaccessible qui requiert des diplômes universitaires pour être compris. Sa force principale est de savoir toucher une vérité et une sensibilité que bien peu de films arrivent à atteindre de nos jours.

 

Benoît Magimel interprète un personnage que l’on peut penser brusque et presque caricatural au début du film, mais l’évolution profonde qu’il nous fait passer par des gestes simples ou des expressions provoque un renversement total. Sa prestation submerge, convainc et émeut. Ce rôle semblant lui être taillé sur mesure mériterait certainement une récompense à Cannes ou au César tant le jeu d’acteur est sublime.  Les deux enfants nous bluffent aussi par leur naturel. Ils ont été choisis parmi une centaine d’enfants, et on comprend le choix de Jalil Lespert, tant ces deux mômes crèvent l’écran. Quant à Audrey Tautou, elle est parfaitement mise à profit par le réalisateur et distille une émotion profonde à chacune de ses apparitions.

 

La photographie soigne le moindre détail, mettant en valeur chaque rayon de soleil, présentant la Bretagne dans tout son charme. Le choix de la région est très judicieux au vu du résultat obtenu, il est néanmoins intéressant de savoir que l’équipe du tournage a connu beaucoup de difficultés vis-à-vis des changements rapides de la météo.

 

Vous l’aurez compris, l’histoire de ce film m’a touchée, et la mise en scène de Jalil Lespert est simplement magistrale. Tout s’imbrique avec le plus grand naturel dans ce film qui sans aucun doute ne devrait pas passer inaperçu.

Des vents contraires

De Jalil Lespert

Avec Benoît Magimel, Audrey Tautou, Isabelle Carré, Antoine Duléry, Ramzy Bedia, etc..

Distributeur: Universal pictures

Sortie: le 14 décembre 2011