Un jeune prêtre (Colin O’ Donoghue) avec des doutes sur sa vocation se rend en Italie pour suivre un cours d’exorcisme organisé par le Vatican. Sur la recommandation d’un de ses professeurs (Ciaràn Hinds), il commence à passer du temps avec le Père Lucas (Anthony Hopkins), un exorciste au méthodes peu orthodoxes qui s’occupe d’une jeune fille possédée…

Il n’y a pas vraiment grand-chose à dire sur « Le rite », si ce n’est qu’il s’agit d’un film schizophrène: d’un côté il essaye de s’inscrire dans la catégorie « histoire vraie », genre « L’exorcisme d’Emily Rose »; de l’autre, le réalisateur suédois Mikael Hafström est obligé d’ajouter des scènes qui font penser à « L’exorciste » et d’autres films « traditionnels » sur les démons. Une perte de temps pour le public, alors? Pas tellement (sauf pour ceux qui sont à Lausanne, où le film sort uniquement en VF), puisque même quand le film déraille, il est impossible d’ôter les yeux d’Anthony Hopkins, qui n’est toujours pas prêt à abandonner sa personnalité « Hannibal Lecter ». D’ailleurs, si ça marche, pourquoi pas?

Le rite (The Rite)

De Mikael Hafström

Avec Anthony Hopkins, Colin O’ Donoghue, Toby Jones, Ciaràn Hinds, Rutger Hauer

Distribution: Warner

Sortie le 09/02/11