Alex (Julien Doré) est le chanteur des « Dead Makabés » un groupe de black metal sans envergure. Après l’échec d’un énième tournée en Roumanie, l’équipe menace d’exploser. C’est alors que le festival Hellfest, véritable Mecque des métalleux en tout genre, leur propose de jouer pour eux. Les blacks makabés vont alors vivre des aventures aussi extraordinaires que saugrenues.pop-redemption

Tout d’abord, Pop redemption vous donnera la patate, car c’est un film sincère, drôle et jouissif. Allez le voir!

L’équipe composée d’Alex, Pascal, Erik et JP sonne avec une justesse et un humour peu commun. On adore le pauvre Pascal (Jonathan Cohen) tyrannisé par sa femme asiatique, qui souhaite arrêter le groupe afin de lui faire plaisir ou encore Erik (Yacine Belhousse) figure de l’adolescent attardé et glandu. Grégory Gadebois qui interprète ici JP reste un acteur trop souvent en retrait, alors qu’il possède une puissance et une émotion absolument dingue. Pour finir, Julien Doré ancien vainqueur de la nouvelle star (ce n’est pas une référence, je le sais bien) continue son petit bonhomme de chemin après Ensemble nous allons vivre une très, très belle histoire d’amour et parvient à nous émouvoir dans son rôle de rockeur raté, mais plein de bon sentiments. En outre, il faut absolument mentionner la participation géniale d’Alexandre Astier campant un policier colérique et orgueilleux. Il retrouve d’ailleurs l’actrice Audrey Fleurot qui jouait la dame du lac dans Kaamelot avant d’exploser aux yeux du grand public avec Intouchables.pop-redemption3

 

Le scénario est bien ficelé et propose des scènes absolument hilarantes qui renversent les idées reçues sur le black métal. Bien évidemment, et c’est peut-être son seul défaut, le métal y est décrit de façon atténuée, afin de plaire au plus grand nombre. On s’attaque à « la variété française » que l’on décrit comme l’opium du peuple et dans le même temps, le ¾ des musiques pourraient entre dans cette catégorie. Je crains que l’on descende ce film à cause de son non-respect du black metal. C’est vrai ! Le film vulgarise clairement ce style musical. Et alors ? Si vous n’y connaissez rien, vous découvrirez en une version atténuée, mais hilarante. Dans le cas contraire, prenez ce film pour ce qu’il est : un film de pote sans prétention qui ne se veut pas l’exact reflet de la réalité.

D’ailleurs, le film propose une redécouverte de plusieurs anciens groupes musicaux et fourmille de petites références croustillantes. Il faut également mentionner le travail très réussi des couleurs qui permet d’accentuer le contraste entre le groupe de black metal et la foire à la fraise. L’interférence de ces deux séries donne un résultat très juste et drôle.

Pop redemption est, à mes yeux, la meilleure comédie française de ce début d’année. Un condensé d’énergie positive ! A voir et à revoir !

pop-redemption2

Réalisateur : Martin Le Gall

Acteurs : Julien Doré, Grégory Gadebois, Jonathan cohen, Alexandre Astier, Audrey Fleurot, etc…

Sortie en salle : 5 juin 2013.

Distributeur : Gaumont