Attention, cinéphiles: ce film n’a rien à voir avec le thriller homonyme de Sam Peckinpah. Il s’agit, au contraire, d’une histoire vraie, quoique celle-ci soit mise en scène comme si elle était la dernière production de Luc Besson (il n’est donc pas étonnant de voir Jason Statham, ancien « transporteur » bessonien, dans le rôle principal).

Le film s’inspire d’un livre traitant des actions illégales des services secrets britanniques au Moyen-Orient pendant les années 80. Là, il est question d’un scheik qui veut venger la mort de ses fils. La solution? Kidnapper un tueur à gages (Robert De Niro) pour que son protégé, Danny (Jason Statham), accepte le job. Évidemment, les Anglais ne sont pas très contents, avec un agent (Clive Owen) particulièrement déterminé à empêcher le travail de Danny.

Comme on l’a dit au début, tout cela s’inspire de faits réels. D’un côté, cette information est importante pour comprendre les implications politiques du scénario, qui vise à mettre en lien les événements d’il y a trente ans et ceux d’aujourd’hui. De l’autre, ça rend encore plus frustrant le fait de regarder un film qui ne prétend pas être plus qu’un divertissement du samedi soir, avec des personnages stéréotypés et une intrigue dont même les enfants pourraient deviner les tournures. Il n’empêche que, comme simple opus d’action, « The Killer Elite » n’est pas si mal que ça: si vous aimez Statham et ses cascades impossibles, vous êtes bien servis.

The Killer Elite

De McKendry Gary

Avec Jason Statham, Clive Owen, Robert De Niro, Dominic Purcell, Yvonne Strahovski

Distribution: Ascot Elite

Sortie le 02/11/11