L’histoire peu connue de Ida Dalser (Giovanna Mezzogiorno), maîtresse et, à un moment, épouse de Benito Mussolini (Filippo Timi) qui l’a abandonnée par la suite. Traitée de folle et enfermée dans un hôpital psychiatrique, elle passera le reste de ses jours à parler du fait qu’elle a donné naissance à l’héritier légitime du Duce.

Après la projection triomphale au Capitole à l’occasion de la rétrospective Marco Bellocchio organisée par la Cinémathèque suisse, « Vincere » sort – enfin – dans les salles de la Suisse romande, deux ans après sa première mondiale en compétition à Cannes (et presque un an après la sortie du DVD français). Le public aura ainsi la possibilité de voir sur grand écran ce magnifique film dans lequel Bellocchio, un des cinéastes les plus « politiques » d’Italie, raconte un détail privé et peu connu de la vie de Mussolini, dont il nous montre un côté inédit (d’ailleurs, une fois qu’on passe au Duce que tout le monde connaît, le metteur en scène remplace le magistral Timi avec des images d’archive). Et bien que le récit soit ancré dans le passé, la tragique histoire de Ida Dalser a, selon Bellocchio, des parallèles avec l’Italie d’aujourd’hui. Comme il a dit en présentant le film au Capitole, ce n’est pas pour rien qu’il existe des comparaisons entre Mussolini et Berlusconi…

Vincere

De Marco Bellocchio

Avec Giovanna Mezzogiorno, Filippo Timi

Sortie le 23/03/11